SUAIO
Campus Moulins - Rez de Chaussée du bâtiment C, 1 place Déliot
59000 Lille
Tél. : +33 (0)3 20 96 52 80
Fax : +33 (0)3 20 96 52 88
Contact

Comment devenir entraîneur sportif ?

  • Le métier :

    L'entraîneur sportif a pour mission d'encadrer et d'amener un sportif ou une équipe à son meilleur niveau dans l'optique de réussir à obtenir des résultats dans les différentes compétitions dans lesquelles ils s'engagent. Il est très souvent ancien sportif de haut niveau lui même et transmet son expérience personnelle.

    Tous les entraîneurs rêvent sûrement de devenir des "Philippe Lucas" ou des "Laurent Blanc", mais en réalité, beaucoup travaillent dans l'ombre. Certains font le choix de former des jeunes espoirs.

    En tenant compte de son expérience personnelle, l'entraîneur motive, conseille son athlète, et conçoit les exercices à effectuer, selon un rythme, une fréquence, une intensité physique déterminés au cas par cas. Il doit, bien entendu gérer la fatigue, les blessures, et le découragement du sportif.
    Il participe aux entraînements qu'il a pris soin de programmer dans le but d'augmenter les performances de ses poulains. Il est dans la plupart des cas, entouré de conseillers techniques et de préparateurs physiques qu'il dirige. Il visionne les prestations des adversaires et doit, en fonction des forces et des faiblesses constatées, définir la tactique à adopter. Mais, il doit tenir compte également de la forme, des forces et des faiblesses de son ou ses protégés pour adapter son programme d'entraînement.

    Il est en général embauché pour gagner des titres et des trophées, et devient très vite un bouc-émissaire si les résultats ne suivent pas ou s'il n'atteint pas ses objectifs, et peut facilement être limogé. Ceci est d'autant plus vrai en fonction de l'importance du club et du niveau de compétition.

    Selon le lieu où il exerce, le salaire d'un débutant peut varier entre 2300 et 4000 euros net par mois. Puis, ensuite, il peut grimper jusqu'à 16000 euros net par mois en fonction du niveau de compétition ou de la richesse de son club par exemple.

    Il peut travailler au sein d'une fédération sportive nationale, dans un club, une association, une collectivité territoriale, voire même dans une ligue nationale ou régionale.

  • Pré-requis :

    L'entraîneur doit être un sportif expérimenté. Il doit être dynamique, persuasif, diplomate, observateur, disponible, patient, psychologue, avoir le sens de l'écoute, et être résistant au stress. Il doit impérativement avoir de très bonnes connaissances techniques et tactiques de sa discipline.
    Il doit également maîtriser la physiologie, la biomécanique, et avoir des notions sur l'énergétique (puissance musculaire, respiratoire, mouvements...).

  • Etudes et diplômes :

    A ce jour, 2 voies sont possibles :

    1ère voie, La voie universitaire :

    Le titulaire d'une Licence STAPS mention entraînement sportif avec le supplément au diplôme lié à une spécialité physique et sportive (prérogative d'exercice inscrite au registre national de certification professionnelle) peut exercer le métier d'entraîneur sportif. Il existe une dizaine de Master professionnel en France.
    Pour devenir préparateur physique mental et nutritionnel, il convient de s'engager dans un Master professionnel APPS spécialité EPPNM délivré à Lille 2

    2ème voie, avec le Ministère "Jeunesse et Sports" :

    Pour exercer la profession à un échelon régional ou dans un club de 2ème division, l'entraîneur doit être titulaire d'un Brevet d'Etat d'Educateur Sportif (BEES) de 2ème degré (niveau bac +3).

    Attention, le Diplôme d'Etat Supérieur de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport (DESJEPS) avec une spécialité performance sportive devrait prochainement remplacer le BEES 2ème.

    Pour exercer à un niveau national et international, il faut alors être titulaire d'un BEES de 3ème degré (niveau bac +5) ou d'un diplôme de l'institut national du sport et de l'éducation physique (INSEP) option entraînement sportif.

    Toutefois, il existe un cas particulier. En effet, dans le football, il faut avoir un diplôme spécifique (Diplôme d'Entraîneur Professionnel de Football - DEPF) délivré par la Fédération Française de Football (FFF).
 

Liens utiles :

Faculté des Sciences du Sport et de l'Education Physique de Lille 2
Ministère des Sports : Présentation générale des diplômes et des métiers du sport
Les métiers du sport : Infos générales sur les carrières, fiches métiers, statistiques...
Direction Régionale De la Jeunesse et des Sports : Infos sur les diplômes, les clubs pros, les centres de formation...
BEES: Infos sur les différentes formations des 3 degrés de ce brevet d'état supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire, et du sport, équivalences, passerelles...
DESJEPS : Infos sur la rénovation des diplômes de niveau III et II, notamment le diplôme d'état supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, passerelles... (cliquez sur formation-examen, puis diplômes professionnels puis DESJEPS)
Acteurs du sport.fr : Infos complètes sur les formations et les diplômes
INSEP : Institut National du Sport et de l'Education Physique (découvrez les centres de formation des sportifs de haut niveau...)
Sport carrière : Présentation des formations, offres d'emplois dans le domaine sportif, les différentes disciplines du BEES...